Portrait de François Hollande

François Hollande est actuellement député de la première circonscription de la Corrèze et Président du Conseil général.

Né le 12 août 1954 à Rouen (Seine-Maritime), diplômé de l’IEP de Paris, de HEC et de l’ENA, François Hollande est conseiller référendaire à la Cour des Comptes.

Il s’est présenté pour la première fois en Corrèze lors des législatives de 1981, dans la circonscription d’Ussel, avant de devenir Conseiller municipal d’Ussel de 1983 à 1989.

En 1988, à la suite de la réélection de François Mitterrand à la Présidence de la République, François Hollande est élu Député de la circonscription de Tulle avec près de 53% des suffrages exprimés.

Après la perte de son siège en 1993, il redevient Député de Tulle en 1997 avec 54% des suffrages exprimés et accède au poste de Premier secrétaire du Parti socialiste.

Le liste qu’il conduit en Corrèze aux élections régionales de 1998 arrive en tête avec un score de 43,38%. Il devient alors Vice-Président du Conseil régional du Limousin.

Il est élu Député européen lors des élections de 1999, mais préfère démissionner après 6 mois pour se consacrer à son mandat de Député de Tulle.

En 2001, il emporte la mairie de Tulle et quitte sa fonction de Vice-Président du Conseil régional.
Réélu Député de Tulle en 2002 malgré la défaite du candidat socialiste à l’élection présidentielle, il conserve à nouveau son siège en 2007 avec 60% des suffrages exprimés.

En 2008, la liste qu’il conduit lors des municipales à Tulle réalise un score de 72%.

Élu, cette même année 2008, Conseiller général du canton de Vigeois, François Hollande devient président du Conseil général de la Corrèze. Après 11 années à la tête du Parti socialiste, il quitte à la fin de l’année 2008 son poste de Premier secrétaire et se consacre entièrement à ses mandats Corréziens.

Le 31 mars 2011, après sa réélection comme président du Conseil général de la Corrèze, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2012 à travers la primaire du Parti Socialiste.

 

Les commentaires sont fermés.