Primaire : Hollande appelle à un résultat « le plus large possible »

VOUTEZAC (Corrèze) — Le candidat à la primaire PS François Hollande a souhaité samedi à Voutezac (Corrèze) un résultat du vote au second tour de la primaire dimanche « le plus large possible » afin de « garder une dynamique » pour la présidentielle de 2012.

« Si on doit garder une dynamique, et je la souhaite, il faut que le résultat soit le plus large possible », a déclaré à quelques journalistes M. Hollande venu assister à une compétition sportive entre jeunes organisée chaque année dans la campagne corrézienne.

Le président du conseil général de la Corrèze a reconnu qu’il y a eu « une tension qui n’était pas forcément souhaitable » au cours de cette primaire, avec notamment sa principale concurrente Martine Aubry.

« Elle (cette tension) ne venait pas de mon côté, chacun l’a bien vu. Moi, je suis là pour rassembler et je ne cesserai de le faire », a-t-il estimé.

« Il y a des phrases qui dépassent parfois les pensées et qui sont là pour blesser inutilement. Il vaut mieux les retirer. Moi, j’ai fait en sorte de ne pas les prononcer », a ajouté M. Hollande, qui était accompagné de sa compagne Valérie Trierweiler, restée très discrète et à l’écart des photographes.

Pour le candidat, qui qualifie cette primaire PS de « match qualificatif », à compter de « lundi, il faudra préparer le match principal, c’est-à-dire la finale, c’est-à-dire le moment où on va être devant les Français pour leur demander de faire le changement attendu. »

« Il faudra faire un temps de réflexion, de rassemblement et de réponses plus précises encore à donner aux Français » après le second tour, a-t-il précisé un peu plus tard à Sainte-Fortunade, où il était venu saluer les membres d’une confrérie gastronomique corrézienne.

A l’occasion du dernier déplacement de sa campagne des primaires, M. Hollande a confessé « une émotion ». « Beaucoup va se jouer là pour ce qui me concerne et pour ce qui concerne les Français », a-t-il expliqué.

« J’ai la confiance depuis longtemps, j’ai la sérénité, j’ai aussi le sentiment du travail qui a été fait. Mais il y a forcément de l’appréhension », a-t-il déclaré.

Quelques heures auparavant, M. Hollande s’était rendu à Limoges où il a effectué une visite surprise en centre-ville, au pas de course, en compagnie du député maire PS de la ville, Alain Rodet, selon une correspondante de l’AFP.

Il doit passer la nuit de samedi à dimanche à Tulle, où il a prévu de voter dimanche matin. Il devrait ensuite prendre la route de Paris en début d’après-midi.

Cette entrée a été publiée dans Actualités. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.